Calcara Parements Ivoire1

Comment choisir mes parements muraux ?

L’habillage des murs extérieurs participe à l’aménagement du jardin et de la terrasse. C’est pourquoi le choix de parements muraux est aussi important que celui des dalles de terrasse, des pas japonais ou du mobilier de jardin. Voici quelques conseils pour choisir le revêtement mural le plus adapté à votre habitation.

Murs au style traditionnel ?

Si votre maison et votre jardin sont d’inspiration traditionnelle, vous pouvez opter pour un parement calcaire de couleur ivoire ou miel clair pour donner encore plus de charme à l’ensemble. Ces habits de pierre seront typiques du style provençal. La douceur de la pierre calcaire est une invitation à passer des moments de bonheur placés sous le signe du soleil et de la convivialité. La diversité des formats et des aspects des pierres et les nuances qu’elles suggèrent à l’œil contribueront au pittoresque de la décoration.

PAREMENTS PSECHES GRIS AMB2 HD… ou ambiance contemporaine ?

Dans le cas d’une maison marquée du sceau de la modernité et entourée d’un jardin zen, préférez un parement en schiste dont l’élégance et la sobriété invitent à la sérénité. Au cœur d’un jardin structuré selon les codes de l’art zen, vous pourrez méditer ou simplement vous relaxer en toute quiétude. Bien sûr, le mobilier design que vous choisirez devra être en adéquation avec ce parti pris esthétique fort.

Un mix imparable : la pierre et le végétalParement gris COVER

Une fois ce premier choix effectué, le tableau ne serait pas complet sans y porter une touche finale : le mix de la pierre et du végétal. Pour mettre en valeur les espaces, il sera intéressant d’alterner les endroits où la pierre est à nue avec d’autres où la nature reprend ses droits. Pour cela les solutions ne manquent pas. On peut imaginer de planter au pied du mur des végétaux, pour souligner la couleur des pierres du mur, par contraste avec le vert des plantes. Si l’on ne souhaite pas prendre trop de place au sol, on installera au pied du mur des plantes grimpantes – comme des glycines, des clématites, des bignones ou du lierre –  et contre le mur des canisses pour faciliter l’ascension et la fixation des plantes. Enfin, on peut également créer un mur végétal. Pour cela, on fixera au mur des poches spéciales dans lesquelles on installera un assortiment de plantes tombantes qui finiront par occulter le mur.

 

Le conseil du paysagiste:

« Conservez une continuité entre les murs intérieurs et les murs extérieurs, afin de garantir un minimum de cohérence dans la décoration de votre maison et de votre jardin. »