Conseils de pose pour les joints entre les pavés & les dalles

Avant la pose, il faut bien sûr choisir un plan de pose de dalles. Mais, pour la pose elle-même, attendez quelques jours après la pose avant de commencer à jointoyer : le temps assèche la fondation. Les joints doivent avoir une certaine largeur minimum en fonction de la nature du produit : 2 à 4 mm pour les pavés, 5 mm pour les dalles posées sur sable et 10 mm pour les dalles collées sur chape de béton. Sur sol drainant pensez à utiliser du sable. A l’inverse, si le sol est non-drainant, comme une chape de béton par exemple, le mortier de jointoiement est une solution pérenne et esthétique.

Pavés_pose_tech9

Conseils d’entretien de vos terrasses et allées au quotidien

Pour entretenir votre terrasse ou votre allée oubliez solvants, produits acides et autres sels de déneigement,  tout comme les nettoyeurs à haute pression. Ceux-ci peuvent provoquer des dommages irréversibles à votre aménagement d’extérieur (création de porosités dans les dalles, accélération de l’encrassement,…). Optez davantage pour une brosse et de l’eau savonneuse.

Que faire en cas d’efflorescence ?

Un produit spécifique nettoyant d’efflorescence permettra de les faire disparaître tout en préservant la dalle. Par la suite, et pour éviter que la saleté ne s’accroche, rien de tel qu’une bonne protection. Elle déposera un film sur vos dalles qui les protégeront des tâches tout en lui apportant un durcissement qui limitera l’abrasion due au temps. Il en existe également qui confèrent un aspect mouillé aux dalles afin de les mettre en valeur, quelle que soit la météo ! Et si les dalles viennent à être plus sévèrement tachées, un dégraissant adapté les fera disparaître en un rien de temps !

Le conseil du paysagiste:

« Pour vous faciliter la vie, optez pour des produits protégés dès leur fabrication contre les salissures. »