BBQ AMBjpgL’emplacement idéal pour un barbecue

On veillera à installer le barbecue dans un endroit abrité du vent et à l’écart de la végétation, afin d’éviter les risques d’incendie. De préférence, on adossera le barbecue à un mur, afin d’interdire tout contact avec l’arrière du foyer qui – de par sa température élevée – serait susceptible de provoquer des brûlures.

Choisir le bon kit pour son barbecue

Il existe des kits incluant toutes les pièces nécessaires à un barbecue. Les barbecues Cluny par exemple sont composés de 18 blocs Cluny, 1 dalle Cluny de 70 x 60 cm épaisseur 5 cm et de 4 tiges en acier galvanisé pour soutenir la dalle support. Ils doivent être assemblés au ciment-colle et sont destinés à recevoir un foyer de cuisson spécialement étudié pour cet usage. Le bac de cuisson devra comporter des pieds d’une hauteur de 10 cm minimum.

La préparation des blocs et la pose en terre pour le montage du barbecue

Après avoir ouvert le kit barbecue, on classera les blocs par catégorie, en fonction de leurs dimensions. On les découpera ensuite en suivant le plan de calepinage du modèle de barbecue choisi, à l’aide d’une massette et d’un burin, ou d’une disqueuse.

On repérera au sol la zone de montage du barbecue. Ensuite, on tracera une zone de décaissement qui sera supérieure de 30 centimètres à chaque côté du barbecue et qu’on creusera sur 5 centimètres. Le support ainsi créé devra être uniforme et plan, afin de donner une bonne assise au barbecue et d’éviter son effondrement.

Le montage des blocs du kit barbecue

Il faut veiller à disposer les blocs dans le bon ordre : les plus larges étant posés sur le sol et les plus petits dans les rangs les plus hauts.

Après avoir préparé un mortier à base de ciment et de sable, on positionnera le premier rang de blocs en prenant soin de vérifier le niveau de chaque bloc. On utilisera le mortier-colle préparé afin de sceller les blocs entre eux. On posera les rangs suivants selon la même méthode : la vérification systématique des niveaux des parois latérales entre elles. Avec un fil à plomb, on contrôlera également la verticalité des parois.

La pose des tiges et le jointoiement de finition

Pour poser les 4 tiges en acier galvanisé sur lequel reposera le bac de cuisson, on marquera leur emplacement sur les blocs, puis on effectuera des entailles à l’aide d’un disqueuse. Si nécessaire, on élargira l’entaille avec un burin et une massette. Une fois les tiges posées dans les entailles, on continuera le montage des parois.

Quand celui-ci sera achevé, on pourra alors procéder au jointoiement de finition qui nécessitera de s’équiper de gants pour éviter les irritations et de bâches en plastique. On disposera les bâches autour du barbecue, afin de ne pas salir lors du jointoiement les dalles alentour. On prendra le mortier de jointoiement dans la main et on l’appliquera jusqu’à refus dans chaque fente séparant deux blocs. Après l’avoir laissé durcir 30 minutes, on éliminera l’excédent avec une balayette à poils souples.

Dès lors, il ne restera qu’à plus qu’à poser des dessertes sur les blocs, à l’aide de mortier-colle et en les calant si nécessaire avec petites cales en bois pour obtenir le niveau.

Ça y est, vous venez de finir le montage de votre barbecue : à vous les viandes, poissons et légumes grillés !

MURET CLUNY ROSERAIE

Le conseil du paysagiste:

« Pour des raisons de commodité, installez le barbecue à proximité de la terrasse, afin de limiter les déplacements entre la zone de cuisson et la table où sont pris les repas »