L’installation d’une annexe dans le jardin ne se résume plus à la traditionnelle cabane à outils dans laquelle les accros du jardinage entreposaient leur tondeuse à gazon. Désormais, les annexes répondent à une foule de besoins différents et, du coup, leurs formes se sont diversifiées.

Une annexe dans son jardin, pour quoi faire ?

Une annexe peut être un abri où ranger les équipements de la piscine : bouées pour les enfants, matelas gonflables, transats,… En laissant au moins l’un des côtés ouvert, on peut également l’utiliser pour construire un barbecue en pierre .

Sur un mode plus ludique, l’annexe dans le jardin peut être une cabane en bois, un abri rustique ou – au contraire – une maison en miniature façon maison de poupée, dans laquelle les enfants jouent.

Travailler au milieu de la nature, dans un endroit retiré, est souvent propice à la concentration. Il est donc possible de faire de l’annexe un bureau. L’annexe peut aussi accueillir un atelier permettant de vous livrer à votre passion pour la peinture, la poterie, la menuiserie…

Enfin, de plus en plus souvent, l’annexe permet de créer une chambre supplémentaire, comme une chambre d’amis ou, si vous recherchez une source de de revenus complémentaires, une chambre d’hôtes.

shutterstock_106928837Quels aménagements pour une annexe dans le jardin ?

Pour des raisons esthétiques, il est souvent préférable de construire son annexe en bois, afin qu’elle s’intègre mieux dans la végétation environnante.

Pour créer une belle annexe dans le jardin, il existe des entreprises spécialisées dans la construction de cabanes habitables sur mesure ou selon un modèle standardisé. Pour une construction de taille plus modeste, type cabane pour enfants, certaines enseignes de jardinage proposent des kits, rapides à monter et disponibles à des prix abordables.

Pour le sol de l’annexe et son éventuelle terrasse, vous pouvez utiliser des dalles de terrasse en béton ou en pierre reconstituée en imitation bois. Tout en étant cohérentes visuellement avec le reste de la construction, elles offriront l’avantage d’être plus résistantes aux intempéries que le bois, de ne pas contenir d’échardes, et d’être non glissantes même mouillées.

Pour limiter les salissures, il est recommandé de relier l’annexe au reste du bâti en disposant des pas japonais entre les deux zones.

Et pour conclure, voici une bonne nouvelle : En dessous d’une surface au sol de 20 m², il ne sera pas nécessaire de demander à votre mairie un permis de construire si vous avez déjà bâti une maison sur votre terrain pour votre annexe dans le jardin. Une simple déclaration préalable suffira et votre dossier devrait être validé dans un délai d’un mois tout au plus !

Le conseil du paysagiste:

« Une astuce : si votre annexe est de petite taille, vous pouvez la réaliser en utilisant des piliers de jardin aux angles pour supporter la toiture. »